Qu'est ce que la Physique Quantique ? :

 

La théorie Quantique repose sur le concept primordial que l'Univers est un champ d'Energie et que nous sommes énergie; ce qui fait qu'elle donne au corps les moyens qui vont lui permettre de rééquilibrer son terrain individuel en profondeur.

 

Selon cette approche, l'étude de la cellule révèle l'existence d'une communication intercellulaire qui dépend du flux d'informations de l'Univers Quantique.

 

L'information cellulaire se propage par phénomène de résonance à l'intérieur et à l'extérieur du corps humain livrant ainsi des indications précieuses sur l'état de santé global d'un individu, mais aussi de tel ou tel tissu ou organe.

 

L'information est dans le vide quantique et non dans la matière.

 

L'homéopathie est un très bon exemple de thérapie quantique travaillant sur l'information venant d'une molécule ou d'une cellule qu'on appelle signal vibratoire.

 

Ci-joint, Emission Genius,très claire sur le sujet sur la chaine Arte :

http://www.youtube.com/watch?v=5H5Nu6TFRWo

 

 

 

La Conscience influence tout ce qui est…

 

Des expériences ont montré depuis longtemps que :
1/ nos émotions modifient notre ADN (cf. la Psychobiologie). Le phénomène est déjà bien accepté par la médecine. On a même observé le phénomène a distance, avec des spermatozoïdes et des ovules (fécondation in vitro impossible, puis de nouveau possible quand le couple va mieux, avec les mêmes prélèvements) ;
2/ le biologiste russe Vladimir Poponin, et son équipe, a ensuite démontré à plusieurs reprises (1995) que l’ADN humain modifiait son environnement, en l’occurrence les photons qui s’approchent de l’ADN et qui se « cristallisent » différemment selon l’humeur de la personne chez qui on a fait le prélèvement d’ADN !

C’est le principe d’inséparabilité (voir références) appliqué à notre organisme et son environnement. Nous influençons toujours les « bouts de nous », même séparés de nous. Et nous influençons aussi ce qui nous entoure, très probablement pour la même raison : nous ne faisons qu’un avec le Tout, car tout est issu de la même « graine » : le pois de matière et d’énergie hyperconcentrées à l’origine du Big Bang… Il n’existe pas de vraie séparation, autre qu’illusoire, entre le monde et nous.

Il a été montré que notre réalité était constituée de 400 milliards de bits d’Information par seconde. Il se trouve que les différents filtres de notre biologie (perception sensorielle) et de notre esprit (croyances, éducation) ne nous laissent percevoir que 2000 de ces parcelles d’Information par seconde.

 

Autrement dit, nous ne percevons que 0,000000005% de la « Réelle Réalité » qui nous entoure… et encore : inconsciemment ! Car notre petit esprit conscient, lui, ne gère que 5 à 9 informations par seconde (loi de Miller).

Moins qu’une poussière du monde dans lequel nous baignons tous en ce moment même.

Nous ne percevons pour ainsi dire rien de la Réalité.

Nous savons aujourd’hui que toute la matière observable (« baryons » : planètes, étoiles, gaz, votre corps, etc.) ne représente que 0,4% maxi de la masse totale de l’univers !!!

Le reste étant constitué de « matière noire » (24,6%,voir cartographie récente) et « d’énergie sombre » ou « lumière noire  » (75%, non-identifié)…


Et même ce qui nous semble vide renferme une énergie prodigieuse : par exemple, un seul petit atome d’hydrogène (10 -23 cm3) contient à lui seul un milliard de milliard de fois plus d’énergie latente que la masse totale des étoiles et planètes des 20 milliards d’années lumières qui nous entourent !!

Pourtant, si on imagine que le noyau de cet atome faisait la taille d’un ballon de basket, ses électrons graviteraient à 35km autour de lui ! Un immense vide, plein d’énergie…
Quand vous pensez que votre Conscience peut potentiellement faire s’effondrer en matière 99,6% de la Création (réduction de la fonction d’onde de toute la partie « non baryonique » de l’univers)… il est là, notre « Big Bang » ! (lire cet article sur Futura Sciences)

 

Plus proche de nous, une expérience conduite à Washington durant l’été 1993, par des pratiquants de la Méditation, a montré que le taux de criminalité de la ville avait baissé jusqu’à 25% lorsque 4000 personnes en méditation priaient pour la ville !! La baisse de 25% avait été « prévue » avant même l’expérience, et la police de Washington avait déclaré à la télévision qu’il faudrait soixante centimètres de neige sur la ville pour freiner la criminalité à ce point-là ! Pourtant, c’est ce qui s’est produit, et sans neige !… Voyez les résultats détaillés sur le site de l’Institute of Science, Technology and Public Policy (voir ici pour une version française).

 

La théorie du physicien Jean-Pierre Garnier-Malet sur le fonctionnement du temps (théorie récompensée pour avoir su prévoir l’orbite des planétoïdes découverts au-delà de Pluton) se base sur le fait que l’activité humaine génère de l’Information : tout un « futur potentiel » que chacun de nous cristallise et rend réel en permanence, inconsciemment, en piochant à volonté dans la gigantesque manne d’Information humaine. C’est la boîte de Pandore ! Si notre manne est chargée de bonnes choses, nous en tirons bonheur et bénéfices ; si toutefois elle est chargée de mauvaises choses, nous ne réalisons (rendons réel) que malheur et pertes…
D’où l’immense importance de prendre conscience de notre impact sur la planète et la vie de chacun – car en émanant de « bonnes pensées », peut-être ne me reviendront-elles pas en bonnes choses tout de suite, mais je serais responsable d’un monde meilleur dans lequel je ne pourrais que mieux vivre. Si, au contraire, je dégage de « mauvaises pensées », alors je charge notre matrice commune de malheurs que moi ou d’autres concrétiseront involontairement, provoquant notre perte à tous… Voilà l’esprit Humaniste : c’est de faire en sorte, par des actions certes individuelles, que l’ensemble de la planète vive mieux. Et, en l’état actuel d’urgence écologique de la planète, l’objectif premier est déjà qu’elle puisse vivre, tout court !

Alors, combien faudrait-il de personnes de « bonnes pensées » pour faire chuter et arrêter la violence dans le monde ? Pour stopper la pollution ? Pour que l’économie s’organise pour être profitable et égale pour tous ?