Le corps, un réservoir d'énergie

Vous l'avez compris, le travail de libération émotionnelle dans le cadre d'une thérapie conventionnelle est incontournable dans l'équilibre de la Santé psychique et physique.

 

En effet, les émotions , mémorisant l'histoire de la personne, créent un tel blocage énergétique dans le corps  (une inflammation, problème de concentration, les troubles du sommeil, le mal de dos, une manifestation physique quoi qu'il en soi ) , qu'il dépérit sa santé .

 Les livres sur la somatisation du corps sont légion. 

 

L'Ostéopathie aborde également le sujet, en observant les blocages de la structure osseuse,  les dénouant.

Cependant, si la personne n'aura pas fait son travail psychique dans l'intervalle, il retourne invariablement vers son ostéopathe, qui lui débloquera à nouveau la zone bloquée jusqu'à la prochaine fois.....

 

C'est pourquoi, il est nécessaire d'entretenir votre équilibre tant psychique que corporel :

D'une part, en complétant un travail intérieur, par la technique de libération émotionnelle apprise pour chaque moment difficile de votre vie. D'autre part, en entretenant quotidiennement "votre équilibre énergétique" par une série rapide et simple d'exercices harmonisations .

Vous retrouverez votre vitalité psychique et physique dans votre élan naturel de Joie de Vivre.

 

Un peu d'explications ? 

 

Centres Energétiques (chakras), glandes endocrines et santé émotionnelle

  

Pour les hindous, les "chakras" ("roues" en sanskrit) sont nos centres énergétiques, véritables réservoirs d'énergie qui alimentent le bon fonctionnement du corps. Ils constituent  la base de la médecine ayurvédique, vieille de cinq mille ans. Les textes anciens parlent de 88 000 chakras répartis sur tout le corps. Mais ils en dénombrent sept majeurs, situés le long d’une ligne qui suit le trajet de la colonne vertébrale.

D’autres médecines les reconnaissent à leur manière :

En Chine, ils ont été intégrés dans la pratique de l’acupuncture ;

En Occident, ils correspondent aux plexus, des réseaux de nerfs et de vaisseaux, dont le plus connu est le plexus solaire, situé sous le diaphragme.

Selon la tradition indienne, l’énergie circule d’un chakra à l’autre par des canaux invisibles à l'oeil nu.

 

« Aucune dissection ne peut révéler les chakras : ils appartiennent à notre “corps subtil”  et distribuent de l’énergie fondamentale à certains organes physiques », explique le Docteur Janine Fontaine, auteur de La Médecine des chakras (Robert Laffont, 1999). 

 

Vous trouverez la suite de l'article en lien ci-dessous

http://www.psychologies.com/Bien-etre/Medecines-douces/Se-soigner-autrement/Articles-et-Dossiers/Les-chakras-ces-zones-secretes-du-corps

 

Ainsi, chaque chakra principal est en synergie avec une glande endocrine.

 

Chakra

Nom sanscrit

Localisation

Glande associée

Couronne

Sahasrara

sommet du crâne

 hypophyse (ou pituitaire)

Conscience

Ajna

entre les sourcils

épiphyse (ou pinéale)

Gorge

Visuddhi

gorge

thyroïde

Coeur

Anahata

région du coeur

thymus

Plexus solaire

Manipura

creux de l'estomac

pancréas

Hara

Svadhistana

en-dessous du nombril

glandes surrénales

Racine (ou base)

Muladhara

entre sexe et anus

glandes sexuelles

Tableau I: les 7 chakras principaux, leur localisation, les glandes endocrines associées

 

Les chakras sont des centres d'échange entre les corps subtils et la structure physiologique, par l'intermédiaire des glandes. Le fonctionnement des uns retentit sur celui des autres.

 

Les glandes endocrines déversent des hormones dans le sang, qui ont un impact sur l'émotion et l'état psychologique de l'individu.

Par exemple, quand une personne est en rage, on dit qu'elle décharge son adrénaline, et c'est la réalité physiologique. Il y a donc un lien direct, à double sens, entre les glandes, les chakras et l'état psychologique.

 

Le bon fonctionnement des chakras produit un sentiment de bien-être, la sensation d'être en forme et à sa place. Inversement, un déséquilibre psychologique détériore les chakras. Il est donc possible, en rétablissant l'équilibre psychologique par la conscience de soi, de remédier à la perte de vitalité des chakras.